conseils bureau

               
                    Utilisation de votre carte bancaire à l'étranger : Les précautions à prendre pendant  et avant votre séjour 
 

       Votre carte bancaire internationale vous sera utile pour retirer de l’argent, payer votre hébergement ou votre location de voiture. Nous vous conseillons malgré tout de partir toujours avec un minimum de devises en espèces avec vous cela vous evitera de nombreux tracas.  

       En arrivant à l'aéroport, vous ne serez certainement pas les seuls à chercher un distributeur , l'ensemble des passagers auront la même idée ,  si vous avez  des espèces dans votre portefeuille , Vous profiterez  pleinement du début de votre séjour sans avoir à vous soucier de partir à la recherche d'un bureau de change ou d'un distributeur de billets  dès votre arrivée.

     L’argent liquide peut aussi être utile en voyage, notamment dans les pays où les distributeurs ne sont pas disponible à chaque coin de rue  ou lors d’escapades dans les régions plus reculées où les paiements par carte ne sont pas toujours disponibles.   De plus lorsque  vous aurez trouver un DAB,  celui-ci pourra  être  vide ou en panne... 

De plus attention aux frais lorsque vous utiliser votre carte bancaire ! (article du Parisien)

Capture décran 2021 05 11 à 11.11.36

 Frais pour paiement par carte bancaire  à l’étranger :  Hors zone euro, tous les établissements bancaires vous factureront des frais.  Ils  seront  inclus dans votre debit, et n'apparaitrons peut être pas.
Ces frais représentent la commission prélevée par votre banque pour procéder au change et se composent :
-  d’une part variable  proportionnelle au montant de la transaction (en %),
-  et parfois d’une part fixe.

Frais pour retrait par carte bancaire  à l’étranger : Pour un retrait hors zone euro, de 100 € en devises locale cela  peut vous coûter de 1,98 € à 8,50 € selon les banques !  

                                                              Vous trouverez tous les  details dans les  conditions générales et tarifs de votre banque. 

 Attention aussi, en plus des frais facturés par votre banque,   l’établissement local (distributeur ou commercant ) peut aussi être tenté de vous soutirer quelques euros.

Capture décran 2021 05 14 à 10.42.07

     Lors de l'utilisation de votre carte,  certains DAB ou magasins,  vous proposeront de choisir :  payer dans votre devise d'origine (en Euros). Cette option s'appelle la conversion automatique de devise.  Cela semble être un service plutôt utile. Cependant, lorsque vous acceptez ou choisissez la conversion automatique de devise, vous donnez la permission au terminal bancaire de faire la conversion de devise à votre place. Celui-ci  va donc  créer un taux de change pour vous !!  Les frais pourront dans ce cas là, être  excessifs  jusqu'à 13 % dans notre exemple.  

                                                  C’est le piège à éviter absolument !

 

       Voilà pourquoi, il est toujours utile d'avoir un peu d'espèces avec soi, afin de ne pas être pris au dépourvu et être dans l'obligation de retirer de l'argent dans un distributeur qui vous appliquera des frais importants. Par ailleurs, nous ne l’espérons pas pour vous mais si par malchance, si vous perdez votre carte bleue pendant votre séjour ou si elle se démagnetise , il est toujours préférable pour les dépenses urgentes, d’avoir de l’espèce sur vous.

                                            Retrouvez nos conseils classés par devise en fonction de votre destination  

dessin voyage 1   Vérifications à effectuer avant votre départ : 

- Vérifier aussi  le réseau bancaire utilisé dans votre pays de destination . En France, les cartes émises sont essentiellement des cartes Visa ou MasterCard. En Europe, elles sont acceptées partout, mais cela peut différer dans le reste du monde. Par exemple, si l’on veut utiliser sa carte  bancaire au Japon, il faut savoir que la plupart des distributeurs des banques n’acceptent que les cartes japonaises et le distributeur n'a pas forcement un logiciel en version anglaise. 

 - Pensez à vérifier la validité de votre carte ainsi que votre plafond de retrait et de paiement avant votre départ. Si, en amont, vous avez réglé votre voyage par carte (réservation d’hôtel, de location, billets de train ou d’avion…), vous risquez d'avoir lors de l'utilisation de votre carte un refus de paiement à cause de vos plafonds, depuis l'etranger il va falloir tenir compte du decallage horaire et  contacter votre banque afin qu'elle intervienne pour vous augmenter les plafonds de votre carte... 

- Prenez aussi la peine de prévenir votre conseiller bancaire avant un voyage afin d'éviter un blocage de votre carte à l'étranger. Certaines banques, non avisées de votre déplacement, optent en effet pour un blocage de principe pour tout paiement en provenance de certains pays jugés à risques. 

 - Evitez de retirer plusieurs petites sommes d’argent pour ne pas avoir à payer à chaque fois les commissions bancaires et privilégiez les gros retraits.

- Enfin, conservez en lieu sûr le numéro de votre carte, sa date d’expiration, le cryptogramme (3 chiffres écrits au dos de la carte) et le numéro de téléphone à composer pour faire opposition en cas de perte ou de vol.